L’Association VDMFK


Une organisation internationale

L’Association Internationale VDMFK (Vereinigung der mund- und fuss-malenden Künstler in aller Welt), en français Association Internationale des Artistes Peignant de la Bouche et du Pied, a été créée en 1957 par Arnulf Erich Stegmann.
Gérée par les artistes, elle se structure autour d’un comité directeur et de délégués régionaux. Elle rassemble près de 750 artistes à travers le monde (dont 23 peintres en France). Animée par une neutralité politique, de croyances ou de philosophie, elle sélectionne et accompagne les artistes tout au long de leur carrière.
 

Fédérer et faire grandir les Artistes Peignant de la Bouche et du Pied

L’association, dans un optique d’accroissement constant, prend contact et invite des personnes qui peignent avec la bouche ou le pied, suite à un accident ou à une maladie, à adhérer à l’association.
Elle repère également des artistes au talent prometteur et leur octroie une bourse de manière à perfectionner leur art et à atteindre un niveau professionnel (financement de matériel, de cours etc.) afin de leur faire rejoindre l’association.
 

Générer un revenu à vie et acquérir la reconnaissance

La VDMFK gère la vente de reproduction des œuvres des artistes (tableaux, cartes, objets de décoration etc.). En effet, jusqu’à la constitution de l’Association Internationale VDMFK, les artistes souffrant d’un handicap ne pouvaient compter que sur l’assistance publique ou sur celle de leurs proches pour subsister. De plus, leur invalidité rend particulièrement difficile l’établissement des contacts nécessaires à la diffusion de leurs œuvres.

C’est pourquoi l’association a mis en place des sociétés d’édition dans près de 77 pays et leur confie la reproduction des œuvres des artistes, ainsi que leur diffusion. Une mutualisation qui génère une rente à vie pour les artistes, leur offrant ainsi une vie digne, et la possibilité de se dédier à leur art. En 2019, 86% des revenus de l’association ont financé les besoins des artistes.

Plus qu’une indépendance financière, elle procure également à ses membres le sentiment d’être reconnus comme des membres actifs de la société, capables d’assurer leur existence. Ils ne sont plus perçus comme des infirmes, obligés de tout recevoir des autres, mais des créateurs socialement reconnus.

Les peintures originales sont la propriété de chaque artiste qui peut les vendre à sa convenance et au prix désiré. L’association peut également aider les artistes à vendre leurs toiles via l’organisation d’expositions. Les artistes perçoivent l’intégralité de la vente et restent également les titulaires des droits d’auteur sur leurs tableaux.

 

Chargement en cours...